Home » Les évacuations de charité » Les évacuations de charité – pour sauver une vie Dans Turkana

Les évacuations de charité – pour sauver une vie Dans Turkana

Notre mandat de base, comme les Flying Doctors Society de l’Afrique est d’amasser des fonds pour l’AMREF programme de sensibilisation et d’évacuations de charité. Nous procéder à des évacuations de charité dans des circonstances particulières où une victime est dans une situation mortelle et nécessite d’urgence et des soins médicaux spécialisés. Les évacuations de charité sont principalement menées dans des zones où les installations médicales ne sont pas à proximité et où les patients peuvent pas se permettre une évacuation de l’air.

Le 19/03/12 1000hr, un appel de détresse a été faite à l’AMREF Flying Service chambre Médecins contrôle urgence d’une infirmière de santé au Illeret Turkana centre qu’il y avait un patient qui avait été agressé par un crocodile. Il avait subi des fractures à la jambe gauche et le côté gauche du corps. Illeret est situé sur les rives du lac Turkana la habitées par le peuple Turkana. La terre est propriété collective sous forme de terres en fiducie du gouvernement. En raison du manque de pluies dans la région, les gens Turkana sont soumis à la pauvreté et donc de la communauté risquent leur vie en essayant de se débrouiller pour se nourrir.

En ce jour fatidique, Hille Nyatike était parti pêcher dans les eaux froides du lac Turkana la à 0300hrs quand il a été attaqué par un crocodile. Nyatike courageusement essayé de se battre à coups de couteau yeux du crocodile, mais malheureusement il n’a pas réussi. Il fut sauvé par l’intervention rapide de son ami. Avait des amis Hille a pas agi rapidement, il aurait jamais sombré dans l’abîme du crocodile dans les eaux froides sombres de la lac Turkana. Hille a survécu à la morsure de crocodiles mais avait besoin d’une attention médicale urgente sinon les bactéries dans les dents des animaux immondes serait sûrement le tuer.

A l’arrivée à Illeret, nous avons trouvé une équipe attend déjà avec le patient assis à l’arrière d’un pick-up. Il avait saigné beaucoup et regarda déshydraté. On lui a donné des analgésiques avec l’aide des badauds qui ont assisté nous le faire sortir du camion pour un matelas à dépression sur la civière avion. Sa jambe a ensuite été immobilisé, garantissant qu’il n’y ait pas de saignement des plaies.

L’avion a décollé de Wamba, qui est d’une heure et vingt minutes de Illeret. Le patient a été stabilisé avec des fluides IV pour contrôler sa douleur. Enfin, nous avons atterri à Wamba et prend le patient à l’hôpital. Plus tard, l’avion a décollé de la base à l’aéroport de Nairobi Wilson et a atterri à 17 heures une journée de travail accomplie avec succès.

Sur un appel de suivi à l’hôpital Wamba les rayons X n’ont montré aucune fracture du membre, mais d’une luxation du genou gauche pour laquelle un plâtre a été mis en place. Il a été mis sous antibiotiques et pansements des plaies faites aseptiquement une fois par jour. Il a cependant été testés positifs pour le paludisme. Il a été traité avec de la quinine et a depuis récupéré. Nous sommes heureux que, finalement, une vie de plus avait été arraché des dents du crocodile et maintenu en vie.

Pour plus d’informations sur les évacuations de charité cliquez ici

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

POST A COMMENT